Participer

Exposer

Max en vrac - plasticien

A propos de l’artiste

HISTOIRE D’UN LANCEMENT

2001 :

Naissance d’une première sculpture d’argile dans un atelier de Clermont-Ferrand, représentant un étrange personnage qui préfigure la création du ziquick.
Réalisation, sur ce modèle, de moins de dix sculptures cuites et peintes à l’identique : corps marron et oeil blanc.

2002 :

Premières sorties immortalisées : les petits êtres non-identifiés se promènent en Auvergne.

2003 :
 

Janvier : Escapade hors territoire français ; direction Barcelone en passant par Montpellier. Les ziquicks voient la mer pour la première fois.

2004 :

Début de l’invasion : Création en nombre de personnages stylisés inspirés des premiers modèles.
Nom de code : ZIQUICK P1/7
Réalisation des sachets et certificats d’adoption
Lancement de 100 modèles signés numérotés et datés
Mise en vente à Bliss, magasin de déco/design.
Réception des premières photos de ziquicks adoptés Echappée de quelques spécimens dans les rues de Clermont-Ferrand et Lyon

2005 :

Création du site Internet. Agrément de centres officiels d’adoption : Intramuros à Clermont puis Robba Di Noï à Bordeaux
16 juillet : naissance du ziquick n° 100
Arrivée du second personnage : nom de code : TIMAX P2/7

2006 :

Passage de la barre des 500 photos reçues de ziquick ou timax adoptés 17 janvier au 7 mars : exposition à l’Ecole de Commerce de Clermont-Ferrand dans le cadre du Festival International du Court Métrage. Les 100 timax signés numérotés et datés sont adoptés. Le ziquick continue sa propagation : passage des 300 exemplaires.

2007 :

9 janvier : naissance du petit HULL TRABRITE P3/7.
Participation à l’expo "Gin Fizz" graffiti/street-art à la Fac de Lettre de Clermont-Ferrand du 22 janvier au 17 février

 
Les oeuvres présentées sur ce site le sont avec la permission des artistes. Tous les droits concernant les photos et images présentées sur ce site
sont réservés, toutes les reproductions ou partielles ou intégrales, ainsi que les distributions sont strictement interdites sans l'accord des artistes.